Témoignages de PARTICIPANT

Je suis arrivé à Ottawa en semi-liberté et j'ai commencé à m'installer dans la maison de transition. J'ai eu la chance de pouvoir compter sur une équipe de coachs / mentors, qui avaient accepté de me rencontrer régulièrement pendant un an. J'ai eu beaucoup de chance; les personnes qui sont prêtes à céder leur temps personnel pour aider les délinquants dans la collectivité sont des personnes très spéciales qui doivent être chéries par tous les délinquants qu'elles soutiennent.

J'ai trouvé très difficile de trouver un emploi à Ottawa. C'était frustrant, à une occasion, je pensais avoir été embauché pour découvrir que je rencontrais un obstacle concernant mon infraction, même si à trois reprises j'ai informé l'intervieweur que j'avais un casier judiciaire. C'était vendredi soir et je ne savais pas si j'allais commencer à travailler lundi ou non. J'ai dû attendre et voir et aller à l'entreprise lundi pour leur décision finale. J'ai appelé un membre de ma «famille» MAP pour son avis, j'ai reçu des conseils «paternels» que je voulais entendre, qui ont renforcé nombre de mes propres pensées. Je me suis détendu et j'étais prêt à accepter ce que lundi apporterait. Environ une heure plus tard, j'ai reçu un autre appel d'un deuxième membre de la «famille» de MAP qui se demandait comment j'allais. J'avais deux amis qui étaient suffisamment inquiets pour appeler, écouter et se soucier. J'ai continué à rencontrer mon équipe MAP seize mois après notre première rencontre. - Client et diplômé du MAP

«C'est un programme formidable et j'espère qu'il continuera à se développer. Cela m'a vraiment beaucoup aidé. Mon groupe était génial. J'avais deux personnes très spéciales qui ont pris du temps en dehors de leur emploi du temps chargé pour me rencontrer chaque semaine. Ils je ne me suis jamais jugé ni ce que j'ai fait dans le passé. J'attendais toujours avec impatience nos réunions et ce fut le moment fort de ma semaine! " - Client et diplômé du MAP